Bonjour à tous, j‘espère que cet article vous plaira. Si tu es un grand passionné de Napoléon comme moi, alors je t’offre volontiers cette formation gratuite sur le siège de Toulon.

Aujourd’hui un nouvel article sur la reconstitution où je vais vous partager 4 conseils pour débuter la reconstitution historique. Le prochain article sur la reconstitution historique sera sur la présentation du fusil Charleville Modèle 1777.

D’abord deux mots pour comprendre ce qu’est la reconstitution historique. La reconstitution historique est une activité qui consiste à recréer certains aspects d’une période historique précis, en s’appuyant sur des éléments matériels, comme les vêtements, accessoires ou armes. Cette activité prend souvent la forme de bivouac qui montre la vie quotidienne des soldats si on parle de reconstitution napoléonienne, ou alors de bataille pendant lesquelles les différentes armées reproduiront le plus fidèlement possible les événements de la bataille concernée.

Reconstitution historique au Invalides
Reconstitution historique au Invalides

La motivation

Le premier conseil est que vous devez réellement être motivé. Pour cela je vous conseille d’être passionné par l’époque dans laquelle vous voulez commencer la reconstitution, la motivation viendra alors toute seule. Car cette nouvelle passion demande d’y consacrer beaucoup de temps, que ce soit pour la recherche historique, de l’apprentissage de certain savoir faire ou connaissance mais aussi pour entretenir son matériel. La reconstitution à été pour moi la découverte d’un tout nouvel aspect de ma passion du premier empire. En tant que passionné nous avons tous commencé à connaitre Napoléon et le premier empire en lisant des livres ou en regardant des films et documentaires. La reconstitution permet vraiment de se plonger dans la vie quotidienne des soldats de Napoléon, c’est comme si vous faisiez partie de l’histoire, c’est tout simplement de l’histoire vivante. C’est pour cela que je vous conseille de rentrer dans une association.

école du peloton
école du peloton

Etre bien entouré

En effet, ce serai vraiment dommage de vivre cette nouvelle passion et expérience seule. Avec votre association vous pourrez participer à des bivouacs et à des reconstitutions de batailles. En plus de passer d’agréable week-end en compagnie de vos nouveaux camarades, ceux-ci pourront vous donnez d’excellents conseils. Comment nettoyer votre équipements, où acheter les différentes pièces de votre uniformes, etc… Les membres de votre association pourront également vous fournir un début d’uniforme le temps que vous achetiez le votre. Les vétérans de votre association seront une source inépuisable de connaissance, de conseils mais aussi d’anecdotes toujours plus drôle ou épique les unes que les autres.

Kit de nettoyage pour fusil
Kit de nettoyage pour fusil

Etre curieux

Mon troisième conseil pour vous aidez à débuter dans la reconstitution est d’être curieux, je vous l’ai dit vous allez avoir de nombreuses opportunité d’apprendre des savoirs faire. Tout d’abord la couture, vous serez obligé de passer par cette étape. Vous pourrez coudre les boutons de votre gilet ou de vos guêtres. De plus si un bouton se détache pendant vos week-end de reconstitution vous serez bien content de savoir coudre et d’avoir prit avec vous un kit de couture. Vous apprendrez également les différents mouvements du soldats en passant par l’école du soldat puis par l’école du peloton et l’école du bataillon. Je vous recommande de vous procurer le Règlement concernant l’exercice et les manœuvres de l’infanterie du 1er août 1791. Vous pouvez le trouver gratuitement sur internet en format numérique. Il vous aidera à apprendre les différents mouvements obligatoires. Vous apprendrez également à nettoyer votre fusil de A à Z. Vous y passerez de nombreuse heures surtout si vous ressortez d’une reconstitution de bataille. Enfin, certain des membres de mon association ont même apprit à travailler le cuir et à confectionner leur propre cartouche de poudre.

Faire des économies

Mais comme vous le savez, cette passion peut coûter chère, je vous recommande donc d’avoir des économies de côté. Pour vous donner une idée, la pièce la plus chère reste le fusil et il faudra compter au minimum 1 000 euros pour en avoir un bon. C’est pour cela que pour économiser de l’argent vous pouvez apprendre à fabriquer quelques éléments de l’uniforme. Vous dépenserez moins d’argent mais cela vous prendra plus de temps. Je vous recommande également de faire des brocantes pour vous procurer des accessoires nécessaires. En effet on oublie souvent en tant que débutant que nous avons besoin par exemple de vaisselles ou d’une chaises durant les reconstitutions.