Bonjour à tous, j‘espère que cet article vous plaira. Si tu es un grand passionné de Napoléon comme moi, alors je t’offre volontiers cette formation gratuite sur le siège de Toulon.

Bonjour à tous. j’ai décidé de mettre en place un nouveau concept sur la chaîne. Je vais tous simplement vous recommander un livre et dans la deuxième partie de la vidéo vous présenter quelques notions et sujets de celui-ci.

Pour cette première recommandation de lecture, je voudrais vous parler de l’art militaire de Napoléon, écrit par Jacques Garnier et édité par Perrin en 2015, puis dans une seconde partie je vais donc vous présenter 3 inventions de Napoléon en matière de stratégie et d’organisation militaire.

Présentation du livre

L’auteur de ce livre est spécialiste d’histoire militaire et de la période napoléonienne. L’art militaire de Napoléon est donc un livre pour les passionnés, comme moi, de l’histoire militaire du premier Empire.
L’auteur nous fait revivre les grandes batailles de Napoléon Ier (Austerlitz, Friedland, Wagram…) grâce à des analyses précises. Il s’appuiera sur des mémoires de soldats, d’officiers et de généraux. Mais aussi sur pas moins de 35 cartes des différents théâtres d’opérations et champs de bataille de cette période. Moi qui suis très visuel, j’ai trouvé ça très sympa.

Plus concrètement dans ce livres, il y a 15 chapitres sur 350 pages, l’auteur retrace les différentes campagnes et innovations de Napoléon dans un ordre chronologique. De la campagne d’Italie de 1796, jusqu’à vous vous en doutez Waterloo.
Par exemple, vous apprendrez qu’elles manœuvres Bonaparte effectuera en Italie. Puis comment Napoléon va réformer et améliorer l’organisation de l’armée.

Jacques Garnier mettra aussi en lumière, certaines erreurs géostratégiques de l’empereur. Comme en Espagne ou durant ce qu’il appelle la guerre de 3 ans, c’est à dire de 1812 à 1814.

Vous apprendrez aussi que les victoires de Napoléon sont le fruit d’initiative et de l’audace d’officier qui grâce à leur action on changé le cour des combats.
Conquête de la position centrale, diversion, manœuvre sur les arrières, concentration des forces et charge de cavalerie décisives, ce livre vous apprend toutes les stratégies et tactiques de Napoléon.

je vais donc vous présentez 3 inventions de napoléon dans le monde militaire, avec 2 grandes stratégie et le système du corps d’armée.

La manœuvre en position central

La manœuvre en position centrale consiste à interdire la jonction et la communication de deux armées en se plaçant entre les deux, pour les battre les unes après les autres. Vous réduisez ainsi votre infériorité numérique et empêcher la communication entre les deux alliés. Cette manœuvre fut souvent utilisée par Bonaparte, puis par Napoléon quand il était en infériorité numérique, comme durant la première campagne d’Italie ou en 1814, durant la campagne de France. Durant cette campagne, 3 armée ennemie ont envahi le nord et l’est de la France. Napoléon va, grâce à la vitesse de ses soldats. Repousser coup sur coup ces armées en manœuvrant entre elle.

La manœuvre sur les arrières

Cette manœuvre est contrairement à la manœuvre en position central favorisé par Napoléon quand il a la supériorité numérique. Cette manœuvre a pour but de contourner un des flancs adverse pour menacer ses lignes de communications. Evidemment cette manœuvre demande d’être discret et rapide pour qu’elle soit un succès totale. L’ennemie alors surpris a le choix, soit de défendre sa position et d’être totalement isolé et encerclé ou d’essayer de forcer le passage et ainsi de se replier.

Un exemple de manœuvre sur les arrières mener a la perfection est la manœuvre d’Ulm, où napoléon encercle et neutralise 60 000 autrichiens avec des pertes quasi nulle.
Nous pouvons également citer la manœuvre sur les arrière pendant la campagne d’Italie, en mai 1796, les autrichiens convaincu que Bonaparte passera le Pô a Valenza ne remarque qu’au dernier moment que celui-ci est avec les trois quart de son armée a Plaisance et est sur le point de couper leur ligne de ravitaillement. L’armée autrichienne échappe de peu à l’anéantissement a la bataille de Lodi.

Manœuvre d'Ulm
Manœuvre d’Ulm (1805)

Le corps d’armée

Le corps d’armée est l’évolution de la division. Napoléon utilisa sa création pour la première fois lors de la campagne d’Allemagne en 1805. Il regroupa les divisions de celle-ci en de grandes unités interarmes (cavalerie, artillerie et infanterie) commandées par ses maréchaux. Les avantages d’un tel système c’est leur mobilité. En effet ces groupements étaient suffisamment petits pour vivre sur le pays s’ils empruntent des itinéraires différents. Evidemment sinon ça n’a aucun intérêt. La logistique était donc moins problématique. Néanmoins chaque corps d’armée pendant les manœuvres devait être séparé de moins d’une journée de marche. Ainsi Napoléon pouvait les concentrer sur un point décisif très rapidement, lors d’une bataille majeure

Voila cette article est fini, j’espère qu’il vous aura plus, je mets un lien pour acheter le livre.

L’art militaire de Napoléon

Je précise, pour des raisons de transparence, que c’est un lien affilié. Cela ne change rien pour vous, de mon côté, je toucherai un petit pourcentage de la vente, si vous l’achetez par ce lien. Vous soutiendrez ainsi le blog et la chaîne Youtube.